• Amanda Lear, page spéciale

     

    Amanda Lear (ou parfois en anglais : Amanda Lir) est une chanteuse, actrice, animatrice de télévision française de renommée internationale et artiste peintre. Selon plusieurs sources divergentes, elle serait née en 1939, 1941 ou 1946 (voire 1950) à Saïgon, Hong Kong ou Hanoï. Elle fut entre autres l'une des égéries de Salvador Dalí. Dès la sortie de son single Follow Me, elle se fait largement connaître en Europe.

     

    Amanda Lear

     

     

     

     

    Amanda Lear

    Identité et origine

    Selon le ministère de la Culture, Amanda Lear est née Amanda Tapp. Certaines sources déclarent qu'elle serait née le 18 novembre 1946 ou en 1941 selon la Bibliothèque nationale de France (BnF), le VIAF et le SUDOC voire le 18 novembre 1939 d'après la société d'Auteurs allemande GEMA et sous la prétendue identité originelle d'Alain Tapp selon la Bibliothèque nationale allemande (DNB), l'Internet Movie Database (IMDb) ou Les Gens du Cinéma, ces deux sources consignant sa date de naissance au 18 juin 1939, extrait de naissance à l'appui pour cette dernière. Dans l'émission de télévision C'est pas trop tôt ! en 2004 elle indique être née le 18 novembre 1950 et montre sa carte d'identité à l'écran (on n'aperçoit néanmoins pas l'année de naissance sur la carte, dissimulée par sa main). Concernant son lieu de naissance, selon la DNB et la BnF, il serait situé à Hong Kong — mais d'autres sources mentionnent également Hanoï ou Saïgon — d'un père officier français d'origine britannique, le capitaine André Tapp, et d'une mère russo-asiatique.

    Outre sa langue maternelle le français, elle parle couramment l'anglais et l'italien.

     

    Amanda Lear

    Biographie

    Élevée entre le Sud de la France et la Suisse, elle s'inscrit à l'âge de seize ans à des cours de peinture à Paris avant de déménager pour Londres où elle entre au Saint Martins College of Art and Design. À dix-huit ans, elle est repérée par une agence de mannequins et participe à différents défilés, notamment pour Paco Rabanne (1967). Elle rencontre le peintre surréaliste Salvador Dalí en 1965, qui en fait son modèle et avec qui elle entretiendra une relation qui durera quinze ans, comme elle a pu le raconter dans son livre consacré au peintre. Salvador Dalí affirmait alors à ses interlocuteurs qu'Amanda Lear était en fait un homme. Alors inconnue, Amanda Lear comprit tout le parti qu'elle pourrait tirer, dans les médias, de ces sulfureuses révélations et se présenta comme l’« égérie de Salvador Dalí ».

    Elle eut une courte liaison avec Brian Jones, le fondateur des Rolling Stones.

    Dans les années 1970, elle fréquente l'avant-garde musicale de l'époque, fréquentant un temps Bryan Ferry2puis posant pour la pochette de l'album de Roxy Music For Your Pleasure. Elle décide en 1975 de se lancer dans la chanson sur les conseils de David Bowie. Elle entame une activité de présentatrice à la télévision dans les années 1980, en Italie et en France. Elle s'essaie également à la peinture et apparaît dans des films et des séries télévisées. C'est elle qui prête sa voix à Edna Mode, la styliste des super-héros du film d'animation Les Indestructibles et à Gildas, le majordome, dans le film d'animation Chasseurs de dragons.

    En 2006, elle est faite Chevalier de l'Ordre des Arts et des Lettres.

    En 2010, elle apparaît dans une publicité SiliGom.

    Ref : Wikipédia

     

    Amanda LearAmanda Lear

     

     

     

     

     

     Format : 45 tours / 17cm / SP
    Pays : France
    Sortie : 1976 chez Polydor (2056 457)
    Voir : Amanda LEAR
    Face A : La bagarre
    Face B : Lethal leading lady

     

    Amanda Lear, page spéciale

    La bagarre

    Lethal leading lady

     

     

     Format : 45 tours / 17cm / SP
    Pays : France
    Sortie : 1977 chez Eurodisc / Arabella / WEA (11366)
    Voir : Amanda LEAR
    Face A : Queen of China-Town (Anthony Monn - Amanda Lear)
    Face B : My alphabet (Prélude en C de Jean-Sebastien Bach) (Amanda Lear - J.S. Bach - C.Ricanek - A. Monn)

     

    Amanda Lear, page spéciale

    Queen of China-Town

    My alphabet

     

     

     Format : 45 tours / 17cm / SP
    Pays : France
    Sortie : 1978 chez Arabella / WEA (911 163)
    Voir : Amanda LEAR
    Face A : Follow me (A. Moon - A. Lear)
    Face B : Mother, look what they’ve done to me (A. Moon - A. Lear)
    ------------------------------
    Arrangements: Charly Ricanek
    Présentation : Extrait de l’album "Sweet revenge"

     

    Amanda Lear, page spéciale

    Follow me

     Mother, look what they’ve done to me

     

     

    Format : 45 tours / 17cm / SP
    Pays : France
    Sortie : 1979 chez Ariola / Arabella (100 037-100)
    Voir : Amanda LEAR
    Face A : The Sphinx (Anthony Monn - Amanda Lear)
    Face B : Hollywood flashback (Anthony Monn - Amanda Lear)
    ------------------------------
    Production : Anthony Monn 

     

    Amanda Lear, page spéciale

    The Sphinx 

    Hollywood flashback

     

     

     Format : 45 tours / 17cm / SP
    Pays : France
    Sortie : 1979 chez Eurodisc / Arabella / WEA / Filipacchi Music (911 229 (100.899))
    Pochette : Denis Taranto
    Voir : Amanda LEAR
    Et aussi : Denis TARANTO (Photographe)
    Face A : Fabulous lover, love me (R. Pietsch / Amanda Lear)
    Face B : Oh, Boy (Anthony Monn / Amanda Lear)

     

    Amanda Lear, page spéciale

    Fabulous lover, love me

    Oh, Boy 

     

     

    BONUS ...  Follow me Reprise

     

     

     

     

     

    « Annie cordy, 1964 & 1965 vidéosSacha Distel, 1966 »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    2
    Lundi 10 Août 2015 à 16:44

    Bonjour Georges

    Merci de ton passage sur mon blog

    Je n'ai jamais aimé la chanteuse Amanda Lear, la tonalité de sa voix et son style de chanson ne me plaisait pas. Par contre elle ne laisse pas indifférente !

    J'espère que tu vas bien

    Je te souhaite une bonne journée, ici c'est le plein été, magnifique !!!!!

    Bien amicalement

    @lain

    1
    Dimanche 9 Août 2015 à 12:14

    Salut Georges.

    C'est vrai qu'Amanda LEAR a fait couler pas mal d'encre... Saura t-on jamais la vérité sur son âge? Son sexe? En tout cas elle est bien conservée. Merci la chirurgie esthétique.

    Je l'aime bien. Elle a beaucoup d'humour et de talent. J'adorais sa participation aux "Grosses têtes"

    Merci pour la pub sur ta page Facebook.

    Je te souhaite un bon dimanche.

    Amicalement, Michel

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :