• Antonio Lucio Vivaldi, les 4 saisons - hiver & printemps

     

             Antonio Lucio Vivaldi, né le 4 mars 1678 à Venise et mort le 28 juillet 1741 à Vienne, est un violoniste et compositeur italien. Vivaldi a été l’un des virtuoses du violon les plus admirés de son temps (« incomparable virtuose du violon » selon un témoignage contemporain) ; il est également reconnu comme l’un des plus importants compositeurs de la période baroque, en tant qu'initiateur principal du concerto de soliste, genre dérivé du concerto grosso. Son influence, en Italie comme dans toute l’Europe, a été considérable, et peut se mesurer au fait que Bach a adapté et transcrit plus d’œuvres de Vivaldi que de n'importe quel autre musicien. Son activité s’est exercée dans les domaines de la musique instrumentale, particulièrement au violon, et de celui de la musique lyrique, et elle a donné lieu à la création d’un nombre considérable de concertos, sonates, opéras, pièces religieuses : il se targuait de pouvoir composer un concerto plus vite que le copiste ne pouvait le transcrire.

    Antonio Lucio Vivaldi, les 4 saisons - hiver & printemps 

    Prêtre catholique, sa chevelure rousse le fit surnommer il Prete rosso, « Le Prêtre roux », sobriquet peut-être plus connu à Venise que son véritable nom, ainsi que le rapporte Goldoni dans ses Mémoires. Comme ce fut le cas pour de nombreux compositeurs du xviiie siècle, sa musique, de même que son nom, fut vite oubliée après sa mort. Elle ne devait retrouver un certain intérêt auprès des érudits qu’au xixe siècle, à la faveur de la redécouverte de Jean-Sébastien Bach ; cependant, sa véritable reconnaissance a eu lieu pendant la première moitié du xxe siècle, grâce aux travaux d'érudits ou musicologues tels Arnold Schering ou Alberto Gentili, à l'implication de musiciens tels Marc Pincherle, Olga Rudge, Angelo Ephrikian, Gian Francesco Malipiero ou Alfredo Casella, et à l'enthousiasme d'amateurs éclairés comme Ezra Pound.

    Aujourd’hui, certaines de ses œuvres instrumentales et notamment les quatre concertos connus sous le titre « Les Quatre Saisons » comptent parmi les plus populaires du répertoire classique.

     

    Antonio Lucio Vivaldi, les 4 saisons - hiver & printemps

    Biographie

    La vie de Vivaldi est mal documentée, car aucun biographe sérieux, avant le xxe siècle, ne s’est préoccupé de retracer sa vie. On s’appuie donc sur de rares témoignages directs, ceux du président de Brosses, du dramaturge Carlo Goldoni, de l’architecte allemand von Uffenbach qui rencontrèrent le musicien, sur les quelques écrits de sa main et sur les documents de toutes natures retrouvés dans divers fonds d’archives en Italie et à l’étranger. Pour donner deux exemples concrets, ce n’est qu’en 1938 que Rodolfo Gallo a pu déterminer avec exactitude la date de son décès, portée sur l’acte retrouvé à Vienne, et en 1962, Éric Paul celle de sa naissance par l'identification de son acte de baptême. La date de 1678 qu'on supposait auparavant n’était qu’une estimation de Marc Pincherle, basée sur les étapes connues de sa carrière ecclésiastique.

    Il en résulte que de nombreuses lacunes et imprécisions entachent encore sa biographie, et que se poursuivent les travaux de recherche. Certaines périodes de sa vie demeurent complètement obscures, de même que les nombreux voyages entrepris ou supposés dans la péninsule italienne et à l’étranger. Ceci est également vrai pour la connaissance de son œuvre, et l’on retrouve encore des pièces que l’on croyait perdues ou qui demeuraient inconnues, tel l'opéra Argippo, retrouvé en 2006 à Ratisbonne.

     

    note 20     note 39     note 20

     

    LES QUATRE SAISONS

     

    Les Quatre Saisons (dont le titre original italien est « Le quattro stagioni ») est le nom donné aux quatre concertos pour violon, composés par Antonio Vivaldi, Opus 8, no 1-4, qui ouvrent le recueil Il cimento dell'armonia e dell'invenzione — « La confrontation entre l'harmonie et l'invention ». L'opus 8 de Vivaldi a été édité en 1725 à Amsterdam par Michel Le Cène, mais il est admis que la composition de ces quatre concertos est antérieure de plusieurs années. L'œuvre connut un grand succès dans toute l'Europe notamment à Londres et à Paris où les concertos furent interprétés au début de l’année 1728 au Concert Spirituel.

     

    Antonio Lucio Vivaldi, les 4 saisons - hiver & printemps

     

     

     

    Antonio Lucio Vivaldi, les 4 saisons - hiver & printemps

     

    L'œuvre

    Cette œuvre est l'une des plus connues du genre « concerto » (ici, violon soliste concertant avec un orchestre de chambre à cordes), et surtout, de la totalité des compositions de Vivaldi


    L'œuvre est accompagnée de quatre sonnets attribués à Vivaldi décrivant le déroulement des saisons. Sur la partition, le compositeur précise les correspondances avec les poèmes, explicitant même certains détails (aboiements de chien, noms d'oiseaux : coucou, tourterelle, pinson…)

    En 2010, il en existe environ 1 000 versions différentes depuis le premier enregistrement, faisant état de divers arrangements (notamment en jazz) et transcriptions (piano, orgue, harpe, guitare, flûte, accordéon, synthétiseur pour les plus courantes). Certains violonistes, chefs d'orchestre, ou formations ont interprété et enregistré plusieurs fois cette œuvre depuis les années 1960 (Carmirelli, Accardo, Zukerman, Menuhin, Mutter, Sporcl, Kennedy - Karajan, Wallez, Scimone,…). La palme revient à Jean-François Paillard qui l'a enregistrée six fois, et donnée 1480 fois en concert.

    La première interprétation publique, après le xviiie siècle, daterait de 1921 et le premier enregistrement de 1939 (Campoli, suivi en 1942 par Molinari). Mais il faudra attendre 1948 (Louis Kaufman dirigé par Henry Swoboda - grand prix du disque en 1950) pour que les Quatre Saisons soient réellement connues du public, avant de devenir une des œuvres les plus jouées au monde.

     

    ref : Wikipédia

     

    instru 32   instru 32   instru 32   instru 32   instru 32

     

    Aujourd'hui nous écouterons ( l'hiver et le printemps )

     

    Antonio Lucio Vivaldi, les 4 saisons - hiver & printemps

    Fabio Biondi - l'Hiver

     

    Allegro non molto

    Largo

    Allegro

     

    Fabio Biondi - le Printemps

     

    Allegro

    Largo  Pianissimo

    Danza Pastorele, Allegro

     

     

    Retrouver L'ETE >>> ICI

    Retrouver L'AUTOMNE >>> ICI

     

     

     

     

    instru 30   instru 30   instru 30   instru 30

     

     

    FABIO BIONDI

     

    Fabio Biondi (né le 15 mars 1961 à Palerme, en Sicile) est un violoniste et chef d'orchestre italien.

    Il est spécialisé dans le répertoire des compositeurs baroques italiens et notamment de Vivaldi dont il a revisité l'œuvre et a enregistré en 1991 une version des Quatre Saisons (version dite de Manchester) décapante, tout en respectant l'esprit du compositeur.

     

    Fabio Biondi

     

     

     

    Fabio Biondi

    Parcours

    Fabio Biondi débute l'apprentissage du violon à l'âge de 10 ans et, très précoce, il devient soliste donnant ses premiers concerts avec l'ensemble I Giovani cameristi à la RAI à douze ans. Ensuite il se consacre au violon baroque et devient le premier violon de plusieurs formations prestigieuses comme : La Chapelle Royale de Philippe Herreweghe, Les Musiciens du Louvre de Marc Minkowski, Hespèrion XX de Jordi Savall, le Clemencic Consort, Il Seminario musicale de Gérard Lesne, la Capella Reial de Catalunya de Jordi Savall, etc.

    Biondi crée en 1990 son propre orchestre, qu'il dirige de son violon : l'ensemble baroque Europa Galante composé d'une douzaine de musiciens jouant sur instruments d'époque.

    Avec sa formation, il révolutionne la musique baroque italienne, concertos, sonates, oratorios, opéras en essayant toujours de retrouver l'essence de l'œuvre, notamment en se référant aux plus anciennes partitions connues et par une interprétation très dynamique. Son ensemble est présent dans les Festivals et les salles les plus prestigieuses d'Europe, effectuant régulièrement des tournées internationales en Australie, en Amérique latine, au Japon, aux États-Unis, au Canada, etc

     

    ref : Wikipédia

     

     

     

     

     

     

     

     

    « Joe Dassin, 1970 & 1971 vidéosMylène Farmer, concert 1989 »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    4
    Mardi 17 Février 2015 à 17:27

    Bonjour Georges

    C’est dans ton univers que je passe te souhaiter une bonne journée

    J’espère que tu vas bien aujourd’hui il ne fait pas très froid

    Demain je suis encore une fois absent  petite visite chez mon beau fils

    Bisous ton ami  Johnny

     

    3
    Lundi 16 Février 2015 à 10:39

    Bonjour Georges

    Je crois que ce sont les morceaux de musique classique les plus célèbres au monde !!! Merci pour ce bon moment

    Passes un bon lundi

    BisousNadine

    2
    Dimanche 15 Février 2015 à 17:24

    Coucou bonsoir Georges

    ma petite visite pour venir te remercier de ta gentille visite durant mon absence. je reprend mon blog mais il sera au ralenti!

    je te souhaite une belle soirée ainsi qu'un bon début de semaine!

    gros bisous tendrement Chrys.

    1
    Samedi 14 Février 2015 à 21:11

    Mon ami une bonne fête de saint-Valentin! et sans oublier bon week-end! Bisous!

     

    Mon préféré le printemps!!!!!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :