• Bedrich Smetana, la Moldau

     

    Bedrich Smetana, né le 2 mars 1824 à Litomyšl et mort le 12 mai 1884 à Prague, est un compositeur tchèque. Il est célèbre pour son poème symphonique Vltava (en allemand, La Moldau), le second d'un cycle de six intitulé Má Vlast (Ma patrie), ainsi que pour son opéra La Fiancée vendue.

     

    Bedrich Smetana, la Moldau

     

     

     

    Bedrich Smetana, la Moldau

     

    Biographie

    Bedrich Smetana est né en Bohême d'un père brasseur et bon musicien. Le seul parmi onze enfants à atteindre l'âge adulte, il apprit le piano et le violon dans son enfance. À huit ans, il composait déjà, mais son père voyait sa carrière musicale d'un mauvais œil et voulait faire de Bedrich un économiste. Pourtant, après ses études au lycée de Pilsen, Bedrich étudia la musique à Prague, où il devint maître de musique chez le comte Leopold Thun. Franz Liszt le soutint financièrement lors de l'édition de ses premières œuvres et de la fondation d'une école de musique en 1848. Il s'engagea dans le mouvement nationaliste tchèque.

    Bedrich Smetana, la MoldauIl doit différer un mariage avec une jeune pianiste Katerina Kolarova, mais se marie quand même en août 1849. Après quelques années, il perdit trois de ses quatre filles, et son épouse fut atteinte de tuberculose. En 1856, Smetana s'installa à Göteborg en Suède, où il mena une activité d'enseignant, de chef d'orchestre et de musicien de musique de chambre. De retour à Prague en 1863, il fonda une autre école de musique, dans le but de promouvoir la musique tchèque. Il fut nommé chef d'orchestre de l'Opéra de Prague en 1866, où Antonín Dvorák jouait de l'alto et composait également. Les deux hommes se lièrent rapidement d'amitié.

    Bedrich Smetana, la Moldau

    En 1874, atteint de surdité due à la syphilis, il dut mettre fin à ses fonctions de direction d'orchestre et se consacra alors exclusivement à la composition. En 1875, sa santé déclinant, il se réfugia à Jabkenice, un village de Bohême centrale. Il fut interné (en hôpital psychiatrique) en 1883 à Prague, et décéda le 12 mai 1884. Il est enterré au cimetière de Vyšehrad.

     

     

     

     

    Bedrich Smetana, la Moldau

    Musique

    Smetana fut le premier compositeur à utiliser des éléments spécifiquement tchèques dans sa musique. Ses opéras sont fondés sur des thèmes tchèques, et il utilisa beaucoup de rythmes et de mélodies du folklore tchèque dans ses compositions. Les Brandebourgeois en Bohême est le premier opéra entièrement écrit en tchèque. Il influença profondément la vie musicale des pays de Bohême, non seulement par son art de la composition mais par son implication dans la vie artistique praguoise. L'influence de son œuvre ne se limita pas à ses compatriotes (Antonín Dvorák, Zdenek Fibich…) puisqu'un compositeur comme Arnold Schönberg saura reconnaître sa dette envers Smetana.
    Le Printemps de Prague, célèbre festival de musique classique, s'ouvre chaque année le 12 mai, date anniversaire de la mort de Smetana, par une interprétation de Ma Patrie, son cycle de six poèmes symphoniques.

     

     

    Bedrich Smetana, la Moldau      Bedrich Smetana, la Moldau      Bedrich Smetana, la Moldau      Bedrich Smetana, la Moldau      Bedrich Smetana, la Moldau

     

    Má Vlast (Ma patrie) est un cycle de six poèmes symphoniques de Bedrich Smetana. Il a été composé entre 1874 et 1879. Fidèle à ses convictions patriotiques, Bedrich Smetana évoque l'histoire ou les paysages de son pays, la Bohême. La première exécution complète des six poèmes a eu lieu le 5 novembre 1882 à Prague sous la direction d'Adolf Cech.

     

    Bedrich Smetana, la Moldau

     

    Vltava (La Moldau)

    Durée : environ 12 minutes.


    C'est le poème symphonique le plus célèbre du cycle, connu également sous son nom allemand La Moldau. Vltava (prononcer "veltava") est le nom de la rivière qui traverse Prague et une grande partie de la Bohême avant de rejoindre l'Elbe dont elle est un affluent.
    Après une évocation des deux sources qui forment la Vltava, le thème principal apparaît

     

    Bedrich Smetana, la Moldau

     

     

    Suivent ensuite des tableaux évoquant les bois, les danses paysannes (rythme de polka) et les nuits magiques de la Bohême. L'agitation de l'orchestre reflète les chaos que traverse la rivière, avant son arrivée majestueuse à Prague et son passage devant Vyšehrad, dont le thème est cité.
    Le thème principal de cette œuvre a inspiré l'hymne de l'État d'Israël, Hatikvah.
    Le poème a été composé entre le 20 novembre et le 18 décembre 1874.

     

     

    Bedrich Smetana, la Moldau

     

     

    Bedrich Smetana, la Moldau

     

    Smetana - La Moldau

     

     

     

    Ref : Wikipédia

     

     

    « Les compagnons de la chanson, 1962Les compagnons de la chanson, 1962 vidéos »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    3
    Lundi 17 Février 2014 à 06:12

    Hebergeur d'image

     

    coucou on est lundi, debout la dedans

     

    oui il fait encore nuit

     

    mais si tu as des problèmes pour te lever nous pouvons remédier à ça

     

    un seau d'eau bien froid et tu verras à quel vitesse tu seras debout

     

    et ta douche sera déjà à moitié pris mdr

     

    gros bisous de bruno et dom

     

    2
    Lundi 17 Février 2014 à 05:36

    Mon petit passage du lundi matin pour te souhaiter

    une excellente semaine mon ami Georges je viens tout doucement

    te déposer une petite créa que j'ai réalisé par amitié

    pour mes amies et amis

    gros bisous ton amie Mado

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    1
    Dimanche 16 Février 2014 à 05:03

    Gros bisous du dimanche mon ami Georges

    Je passe tout doucement sans faire de bruit

    en ce petit matin pour te faire pleins de gros bisous

    ton amie Mado

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :