• France Gall, Hommage

     

     

    France Gall, Hommage

     

     

    France Gall, Hommage

     

      

     Tu as très souvent fait battre nos coeurs
    Et aujourd'hui c'est le tient qui c'est arrêter
    Nous sommes triste mais pas malheureux
    Nous allons continuer de vivre avec toi
    Grace à l'héritage que tu nous a laisser
    Plusieurs centaines de chansons toutes aussi belles les unes que les autres
    Merci France nous ne t'oublirons jamais
    REPOSE EN PAIX ..... L'AMIE

     

     

    Parmi ces nombreuse chansons

    J'ai choisi pour vous 28 titres représentant un titre par année de succès pour France Gall

    En passant le curseur sur la pochette une bulle apparait avec le titre et l'année de sortie pour agrandir la pochette cliquer dessus

     

    Ne sois pas si bête est une chanson de France Gall, parue initialement en 1963 en EP et en single1 et ensuite en 1964 sur l'album France Gall (communement appelé N'écoute pas les idoles). C'est une adaptation française de la chanson Stand a Little Closer intepretée plus tôt en 1963 par The Laurie Sisters. Christiansen est une chanson de France Gall. Elle est initialement parue en 1964 sur un EP et ensuite en 1965 sur l'album France Gall (communément appelé Poupée de cire, poupée de son). La chanson a été écrite par Maurice Vidalin et Jacques Datin. L'enregistrement a été produit par Denis Bourgeois. Poupée de cire, poupée de son est une chanson française écrite et composée en 1965 par Serge Gainsbourg vraisemblablement d'après le prestissimo de la Sonate pour piano no 1 en fa mineur op.2-1 de BeethovenNote. Écrite pour France Gall qui représentait le Luxembourg au Concours Eurovision de la chanson 1965, la chanson obtient le Grand prix. Les Sucettes est une chanson écrite par Serge Gainsbourg pour France Gall en 1966. Cette chanson est principalement connue pour ses deux niveaux de lecture : l'un décrit la scène innocente d'une fillette, Annie, friande de sucettes qu'elle va acheter au drugstore, l'autre décrit implicitement une fellation. Serge Gainsbourg a repris cette chanson dans l'album Jane Birkin - Serge Gainsbourg (1969).

    Bébé requin est une chanson de France Gall. Elle est initialement parue en 1967 en EP et ensuite en 1968 sur l'album 1968 La chanson a été écrite par Frank Thomas, Joe Dassin et Jean-Michel Rivat. L'enregistrement a été produit par Denis Bourgeois Toi que je veux est une chanson de France Gall. Elle est initialement parue en janvier 1968 sur l'album 1968 et sur un EP. La chanson a été écrite par Franck Thomas, Joe Dassin et Jean-Michel Rivat. L'enregistrement a été produit par Denis Bourgeois Les Gens bien élevés est une chanson de France Gall. Elle est initialement parue en 1969 sur un EP. Quelques années plus tard, la chanson a été incluse dans l'album France Gall (1973). La chanson a été écrite par Hubert Giraud et Frank Gérald. Merry merry O !   1970

    Chasse neige   1971 Cinq minutes d’amour Albums de France Gall Singles Frankenstein Sortie : 1972  Par plaisir   1973 La Déclaration d'amour est une chanson interprétée par France Gall, écrite et composée par Michel Berger, éditée en single en 1974, puis sur l'album France Gall en 1976. Première chanson écrite par Berger pour Gall, La Déclaration d'amour permet à la chanteuse de relancer durablement sa carrière, dont le single s'est vendu à environ 85 000 exemplaires en France.

    Comment lui dire est une chanson de France Gall. Elle est initialement parue en janvier 1976 sur l'album France Gall et en single. La chanson a été écrite et composée par Michel Berger. L'enregistrement a été produit aussi par Michel Berger Ça balance pas mal à Paris est un single musical en duo de France Gall et Michel Berger, sorti en juin 1976. Il s'agit d'un des seuls extraits de la comédie musicale Émilie ou La Petite Sirène 76 à être publié sur un disque. Si, maman si (parfois typographiée Si maman si ou Si, maman, si) est une chanson écrite et composée par Michel Berger et interprétée en 1977 par France Gall. Elle est issue de l'album-concept Dancing Disco (1977), dont il est le second extrait à paraître en single. Viens je t'emmène, paroles et musique de Michel Berger   1978

    Besoin d'amour est une chanson de France Gall, sorti en single 45 tours en janvier 1979. Écrite par Luc Plamondon et composée par Michel Berger pour l'opéra-rock Starmania, elle est également paru en maxi 45 tours où le vinyle est en bleu translucide. D'abord absent de l'édition originale de l'album, elle figurera sur les rééditions à partir de 1979 Il jouait du piano debout est une chanson écrite par Michel Berger et interprétée en 1980 par France Gall. Première chanson de l'album studio 33 tours LP Paris, France sorti le 19 mai 1980, il remporte un grand succès et demeure l'une des chansons les plus marquantes de la carrière de son interprète. Diego libre dans sa tête est une chanson écrite et composée par Michel Berger. Cette chanson est interprétée pour la première fois en 1981 par France Gall, sur son album studio Tout pour la musique. Cette chanson prend une signification particulière pour France Gall lors de son passage dans l'émission télévisée Champs-Élysées lorsqu'elle l'interprète pour la première fois en présence d'un ancien prisonnier politique, le pianiste argentin Miguel Ángel Estrella (juin 1984). Michel Berger l'enregistre sur son album studio Voyou en 1983 ; Johnny Hallyday reprend la chanson en 1990 et Véronique Sanson en 1999. Débranche est une chanson de France Gall, écrite et composée par Michel Berger et parue sur l'album éponyme le 2 avril 1984, dont il est le premier extrait à sortir en single le 6 avril 1984. Le single fait d'abord une apparition dans les classements de l'IFOP en juin 1984, où il atteint la sixième place avant de figurer au Top 50, classement officiel des ventes de singles créée le 3 novembre 1984, où Débranche ! y fait son apparition durant deux semaines à la 44e place. Le single s'est vendu environ à 300 000 exemplaires. 

     Hong-Kong Star est une chanson de France Gall extrait de l'album Débranche ! et sorti en 1984. La chanson est écrite, composée et produite par Michel Berger. Hong-Kong Star fait partie des deux premiers singles de la chanteuse à entrer en même temps au Top 50. Selon InfoDisc, il s'est vendu à 384 000 exemplaires. Cette chanson a connu la transition entre les sondages de l'IFOP, avant l'existence du Top 50, et ceux du SNEP, lors de l'existence du Top 50. Elle arrive ainsi en tête des classements musicaux français le 7 octobre 1984, soit une semaine, selon IFOP, puis en 6e position dans les deux premières semaines d'existence du Top 50, les 4 et 11 novembre 1984, avant de régresser et de disparaître du Top 50 en Février 1985 (après 14 semaines de classement). Calypso est une chanson interprétée par France Gall. Écrite, composée et produite par Michel Berger, elle figure sur l'album Débranche !, paru en avril 1984. Troisième single extrait de l'album, en février 1985, Calypso entre au Top 50 le 2 mars 1985, atteint la 36e place et reste classée durant six semaines1 et s'est vendu environ à 80 000 exemplaires Cézanne peint est une chanson interprétée par France Gall. Écrite, composée et produite par Michel Berger, elle figure sur l'album Débranche !, paru en avril 1984. Quatrième et dernier single extrait de l'album, elle n'est pas entrée au Top 50 Babacar est une chanson de France Gall, sur une musique et des paroles de Michel Berger, sortie en 1987, puis dans l'album Babacar la même année. La chanson est d'inspiration humanitaire et a été écrite à la suite d'un séjour en Afrique. En France, le titre se classe à la onzième place du Top 50

    Ella, elle l'a est une chanson interprétée par France Gall, sur une musique et des paroles de Michel Berger, sortie en single en août 1987, extraite de l'album Babacar sorti en avril de la même année. La chanson est un hommage à la chanteuse de jazz Ella Fitzgerald, qu'admire Michel Berger1. Berger imagine une chanson en hommage à Fitzgerald au milieu des années 1970 intitulé The First Lady of Song, mais sera en suspens en raison de la création de Starmania, qui accapare l'auteur-compositeur. Il faudra attendre une dizaine d'années plus tard lorsque Berger s'attaque à la création du nouvel album de France Gall et repense à cette chanson qu'il verrait bien sur cet opus, qui la renomme Ella, elle l'a. En France, le titre se classe à la deuxième place du Top 50. Il a été certifié disque d'argent. En Allemagne, le titre est resté en tête pendant quatre semaines, étant le cinquième single le plus vendu cette année là. Il s'agit du plus grand succès musical de France Gall, qui s'est vendu à 1,5 million d'exemplaires dans le monde, dont 452 000 ventes rien qu'en France Évidemment est une chanson écrite et composée par Michel Berger et enregistrée par France Gall en 1987 pour son album Babacar. Cette chanson au rythme lent a été écrite par Michel Berger pour France Gall après le décès de leur ami Daniel Balavoine. Lors de l'enregistrement de la chanson, France Gall dut s'y reprendre plusieurs fois pour la chanter tellement le texte la touchait et réussit finalement à l'enregistrer en ne pensant pas du tout à ce qu'elle chantait. La chanson sort d'abord au printemps 1987 sur son album Babacar et est choisie comme troisième extrait de l'album, en mars 1988. Le 45 tours entre au Top 50 le 2 avril 1988, en 19e position, atteignant au mieux la 6e place et y restant classé 18 semaines. Selon le site Top France, il s'est également placé en 44e position du classement annuel des ventes de singles en France pour l'année 1988. La Chanson d'Azima est une chanson de France Gall, écrite et composée par Michel Berger. Elle est basée sur une lettre d'un petit garçon touareg, Azima, que Michel Berger et France Gall ont rencontré lors de leur voyage au Mali en 1986, dans le cadre d'Action Écoles. Cette chanson est initialement parue sur l'album Babacar de France Gall au printemps 1987, puis en face B du single Évidemment, en 1988. Toutefois, La chanson d'Azima ressortira en face A de 45 tours en 1989 comme cinquième et dernier extrait de l'album Babacar (avec en face B C'est bon que tu sois là). La Chanson d'Azima reste classée huit semaines au Top 50, parvenant à la 29e place et s'est vendu à 80 000 exemplaires Laissez passer les rêves, en duo avec Michel Berger (réalisé par Philippe Gautier, 1992)

     

     

     

     

    France Gall, Hommage

     

     

     

     

     

     

    « Pierre Perret, 1968Nana Mouskouri, 1970 »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 15 Janvier à 09:51

    Bonjour Georges

    Bel bel hommage ... France Gall je l'adorais . J'écoute Evidemment .

    Bonne journée 

    Bises

    Nadine 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :