• Françoise Hardy, 1967

     

    1967, trois 45 tours et 1 album pour Françoise

     

     

    Sortie :    1967 chez Vogue (EPL 8566)
    Pochette :    Jean-Marie Périer
    Et aussi :    Jean-Marie PÉRIER (Photographe)  - Jacques DEJEAN (Auteur-Compositeur)  - Jacques DUTRONC
    Face A1 :    Voilà (Françoise Hardy)
    Face A2 :    Au fond du rêve doré (Françoise Hardy)
    Face B1 :    Qui peut dire ? (Françoise Hardy)
    Face B2 :    Les petits garçon (Françoise Hardy)

    Orchestres: Jacques Denjean (A1, A2, B2) et Jacques Dutronc (B1)

     

     

    Françoise Hardy, 1967Voilà

    Au fond du rêve doré

     

    Qui peut dire ?

    Les petits garçon

     

     

     

    Sortie :    1967 chez Vogue (EPL 8595)
    Pochette :    Jean-Marie Périer 
    Et aussi :    Pierre BAROUH  - Raymond LE SÉNÉCHAL  - Jean-Marie PÉRIER (Photographe)
    Face A1 :    Des ronds dans l’eau (P. Barouh - R. Le Sénéchal)
    Face A2 :    En vous aimant bien (F. Hardy)
    Face B1 :    Viens là (F. Hardy)
    Face B2 :    Mon amour adieu (Baby goodbye) (F. Hardy / Hasel)

    Orchestres : Charles Blackwell (A1, B1, B2) - John-Paul Jones (A2)

    « Des ronds dans l‘eau » est une reprise de la chanson du film « Vivre pour
    vivre », réalisé en 1967 par Claude Lelouch.

     

    Françoise Hardy, 1967    Des ronds dans l’eau

        En vous aimant bien

     

        Viens là

    Mon amour adieu

     

     

     

     

     

     

     

    Sortie :    1967 chez Vogue (EPL 8613)
    Pochette :    Jean-Marie PÉRIER 
    Et aussi :    ARAGON  - Guy BONTEMPELLI  - Georges BRASSENS  - Jean-Marie PÉRIER (Photographe)  - Charles BLACKWELL (Arrangeur)
    Face A1 :    Ma jeunesse fout l’camp (Guy Bontempelli)
    Face A2 :    Mais il y a des soirs (Françoise Hardy)
    Face B1 :    Il n’y a pas d’amour heureux (Georges Brassens - Aragon)
    Face B2 :    C’était charmant (Françoise Hardy)

    Accompagnement : Charles Blackwell

     

     

    Françoise Hardy, 1967Ma jeunesse fout l’camp

    Mais il y a des soirs

     

    Il n’y a pas d’amour heureux

    C’était charmant

     

     

     

    Sortie :     novembre 1967 chez Vogue (CLD 720)
    Pochette :    Photo : Jean-Marie Périer

    Françoise Hardy, 1967

     

     La fin de l‘été (Jean-Max Rivière / Gérard Bourgeois)

     Il est trop loin (Daniel Ortis / Danyel Gérard)

     

     

     

     

     

    « Edith Piaf, 1950 vidéosFrancoise Hardy, 1967 vidéos »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    2
    Samedi 30 Mars 2013 à 18:18

    hello georges

    la chasse aux oeufs ce fera sous la pluie,la grêle,la neige....ce que la météo nous a offert aujourd'hui ,donc pourquoi pas tout le week-end

    bonne fin de journée a toi

    gros bisous

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    1
    Samedi 30 Mars 2013 à 06:41

    hebergeur d'image

    comme on dit « Noël au balcon, Pâques au tison »

    et oui ça caille encore dehors la nuit

    donc ce matin nous venons vérifier si chez toi il fait bien chaud, si c'est le cas nous allons rester chez toi

    pourquoi gaspiller du chauffage

    et en même temps on pourra t'aider à préparer ton menu de Pâques, enfin ça dépendra à quel heure on va se lever lol

    gros bisous de bruno et dom

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :