• James Last, Hommage

     

    James Last, de son vrai nom Hans Last, né le 17 avril 1929 à Brême et mort le 9 juin 2015 à Palm Beach en Floride, est un compositeur et chef d'orchestre allemand. Son style est représentatif de l'easy listening, une forme de musique accrocheuse destinée au grand public.

     

    James Last

     

     

    James Last

    Biographie

    Hans Last est né à Hemelingen (de), un quartier de Brème d'un père employé aux Bremer Stadtwerken. Passionné par la musique, il transporte un bandonéon et une batterie à l'arrière de son vélo pour jouer à Reichsmark la soirée.

    En 1943, en pleine guerre, toutes les possibilités de se former à la musique dans le civil étant fermées, il s'inscrit à l'école de musique militaire de Francfort. Les bâtiments de l'école ayant été détruits par un raid aérien, il ira à celle de Bückeburg. L'école est fermée en 1945, mettant un terme à ses études musicales.

    Hans Last entame alors une carrière de musicien professionnel en jouant du piano dans des clubs en zone d'occupation américaine, puis de la contrebasse. Il fait son premier arrangement pour le film The Hunters.

    Il commence ensuite en tant que bassiste auprès de l'orchestre de danse de Radio Bremen à la fin 1945. À côté du grand orchestre de danse se forme le Last-Becker Ensemble (de) avec jusqu'à 13 musiciens et qui anime de nombreuses soirées. Il est nommé meilleur bassiste de jazz en 1950 et les deux années suivantes par le magazine populaire masculin Die Gondel. Il joue au premier Deutsches Jazzfestival (de) à Francfort, concert publié en disque.

    James Last

    À la suite de ses succès en tant qu'arrangeur de musique de danse pour le Last Becker Ensemble et le grand orchestre de danse de Radio Bremen, cette station lui demande de former un orchestre à cordes qui jouera en direct deux fois par semaine. Il quitte en 1955 Radio Bremen qui ne compte pas assez d'auditeurs pour Hambourg11, où il est bassiste auprès de l'orchestre de danse de la Nordwestdeutscher Rundfunk (NDR), où il accompagne souvent les chanteurs en vogue à ce moment et fait aussi des arrangements. En plus de la basse accoustique, il commence à la basse électrique.

    Hans Last fait aussi des arrangements pour Helmut Zacharias, qui est passé du jazz à la musique populaire et part avec lui en tournée européenne.

    Il arrange aussi pour Harry Hermann (de) et Michael Jary (de), pour lequel il écrit la musique du film Wie werde ich Filmstar.

    Il sort ses premiers disques chez Polydor en 1963. Deux disques de Hans Last und die Rosenkavaliere font un pot-pourri des succès des années 1940 et 1950, un troisième reprend de la musique classique, le tout sans grand succès public. En 1965, il renonce à sa place de bassiste auprès de la NDR. Il sort un nouvel album chez Polydor qui comble cette fois ses attentes ........

     

    Ref : Wikipédia

     

    James LastJames Last

     

    note 25note 25note 25note 25note 25note 25

     

     trois albums, je vous ai choisis six titres par album ... + un bonus

     

    Album "Fanfare" 1967

     

    James Last, album fanfare 1967

    Happy music 

    Skokiaam

    Caravan

    La golondrina

    La mer

    Hava Nagila

     

     

    Album "The best from 150 golds" de 1969 à 1979

     

    James Last, the best from de 1969 à 1979

    Charmaine

    Don't cry for me Argentina

    Ballade pour Adeline

    Amboss polka

    Salomé  (Roméo)

    Hora staccato

     

     

    Album "Violins in love"  1974

     

    James Last, Violins in love 1974

    The air that I breathe

    Was ich our sagen will

    Unchaine mélody

    Let it be

    A whiter shade of pale

    Violins in love

     

     

    Bonus

     

    Notre Ami Alan interprette

    la composition préférée de James Last de 1966

    "Games that lovers play" 

    Alan, accéder à son site     

     

     

     

    instru 26   instru 29   instru 03   instru 29   instru 26

     

     

     

     

    « Line Renaud, 1952 et 1953 vidéosJoe Dassin, Full Concert Olympia 1977 »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    3
    Lundi 15 Juin 2015 à 16:30

    Bonjour Georges

    de sublimes versions que j'entends la

    bravo pour ce travail

    amitié chez toi

    2
    Lundi 15 Juin 2015 à 11:00
    Bonjour George J'avoue mon ignorance , je ne le connaissais pas . Donc j'écoute certains de ses morceaux . D'abord sur le premier album , très enjoué !! Et l'interprétation de ton ami Alan , bravo à lui !!! Merci pour la découverte . Bonne journée Bisous
    1
    Dimanche 14 Juin 2015 à 14:30

    Bonjour mon ami.........

    Je tiens à t'exprimer toute ma reconnaissance pour avoir consacré cet hommage à MONSIEUR JAMES LAST, et surtout d'y avoir inclus cette mélodie fétiche qu'il affectionnait particulièrement, il en était l'auteur, crée en 1966, il tenait à l'exécuter à chacun de ses concert. Grand merci à toi d'avoir consacré ce moment de bo heur, c'était ma façon de lui rendre ce "salut"........

    BRAVO à toi pour l'effort fourni !!!!!!!   Alan 33

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :