• Juke Box

     

     

    Un juke-box est un appareil public capable de jouer automatiquement de la musique enregistrée, traditionnellement sur des disques. Il s'agit généralement d’une machine payante, où l'on sélectionne le morceau à jouer avec un système de touches (alphabétiques et numériques) après avoir inséré une pièce de monnaie. Le juke-box, qui est désormais un objet de collection, se trouvait le plus souvent dans les bars ou les cafés

     

    Juke Box

     

     

     

    A%2010

     

     

     

    Juke Box

    Histoire

    Avant l'invention du phonographe, on trouvait déjà des boîtes à musique ou des pianos automatiques (Pianola), équipés de monnayeurs, dans les fêtes foraines ou d’autres lieux publics.
    Le phonographe public apparaît avant les équipements domestiques. Installé par Louis Glass le 22 novembre 1889 dans un salon du Palais Royal de San Francisco, il fournit les premiers enregistrements sonores disponibles, gravés sur des cylindres. Au début, les appareils n’étaient capables que de lire un seul morceau, d’environ deux minutes, mais ils se perfectionnèrent rapidement pour offrir un choix entre plusieurs enregistrements. En 1910 le cylindre fut supplanté par le disque.
    Le terme juke-box apparaît dans les années 1930 aux États-Unis, dérivé du mot argotique juke-joints qui désigne un bar où l'on danse. À cette époque, on utilise également juke-bands pour désigner les groupes de musique qui s'y produisent.
    En 1946, sort le modèle 1015 de Wurlitzer, qui connaît un grand succès, à grand renfort de publicité. Il est produit à environ 60 000 exemplaires. Avec sa forme arrondie, ses « bubbles tubes » et ses couleurs attrayantes, il représente l'archétype du juke-box. C'est une machine aux possibilités modestes, capable de lire seulement 24 disques sur une seule face.

                                                  E%2001                                                                                                 

    G%2007

     

    Juke BoxLe disque 78 tours est utilisé dans les juke-box jusqu'en 1950, année où la société Seeburg fabrique un appareil lisant les disques vinyles 45 tours. À cette époque, quatre grandes compagnies, surnommées les « big four » se disputent le marché américain : Wurlitzer, Seeburg, Rock-Ola et AMI.
    Le juke-box est traditionnellement un meuble imposant, trônant au milieu du bar. Certains modèles, comme le Seeburg 3W-1 ou le Wurlitzer 5250, peuvent s’accrocher sur le mur. On parle alors en anglais de « wallbox ». Ce sont en fait des commandes à distance permettant de sélectionner une chanson sans avoir à se déplacer jusqu'au jukebox. Certaines possèdent même des haut-parleurs intégrés. Il existe aussi des modèles appelés « hideway » qui sont des châssis-mécanique dissimulés sous le bar avec une batterie de wallboxes à chaque table. C'étaient des installations très prisées dans les diners.
    La demande chute largement dans les années 1970, et les sociétés cessent progressivement leur production. Face à la crise, même Wurlitzer USA fermera ses portes en 1974 après l'échec commercial de leur dernier modèle 1050. À partir des années 1990, les Compact Discs remplacent les disques vinyles sur le modèle OMT 50 CD, puis on trouve ensuite des juke-box entièrement numériques, recevant les morceaux par internet ou via une ligne de communication propriétaire. Le nombre de titres disponibles s'en trouve naturellement accru, de même que la possibilité d’établir des statistiques d’audience, ce qui offre de nouvelles possibilités commerciales. Mais l'écoute musicale s'est désormais largement individualisée, grâce notamment aux baladeurs, et le renouveau du concept juke-box est plus qu'incertain. En revanche, les appareils existants sont devenus des pièces de collection recherchées, en particulier le modèle 1015 de Wurlitzer et tous les modèles d'avant-guerre.

    Juke Box

     

    L’industrie du juke-box a été rentable dès sa création. Elle a connu son âge d'or à partir des années 1940 et jusqu’au début des années 1970. On estime qu'environ deux millions de machines ont été produites pendant cette période. L’image du juke-box est maintenant traditionnellement associée à l'essor de la musique rock’n'roll, bien que l'on y ait également écouté beaucoup de swing durant la décennie précédente. Aujourd'hui, il n'existe plus que Deutsche-Wurlitzer en Allemagne, Rock-Ola Mfg aux États-Unis et Sound Leisure Ltd. au Royaume-Uni qui commercialisent des « réplicas » du 1015 en versions 45 tours ou 100 CD.

      

    K%2012

     

     

     

    Juke Box            Juke Box            Juke Box            Juke Box

     

     

     

    Vous avez pus remarquer ci-dessus les 4 boutons de couleurs il vous suffit de cliquer dessus et la magie opère comme un juke box et ci aujourd'hui les titres sont cachées cela est volontaire surprise surprise.

     

     

    Superbe mécanique  .....  Une horloge ! 

    RCA Victor Record Changer 1931 Radiola Automatic 

     

     

     

     

    Le JUKE-BOX Géant est accéssible ICI

     

     

     

      

    Ref : Wikipédia

     

     

     

    « Alexandre Borodine, Danses Polovtsiennes & Dans les steppes de l'Asie centraleHenri Salvador, 1962 »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    5
    Mercredi 26 Mars 2014 à 00:26

    Pour le juke box j'ai bien noté votre demande castor33 mais pour le moment j'ai pris un peu de retard mais vous serez avertis dès qu'il prendra place

    bonne semaine à tous ... Georges

    4
    Castor33
    Mardi 25 Mars 2014 à 19:17
    Chouette et très bonne idée que de mettre un " juke box " à l'intention des gens qui suivent votre blog. Et en plus nous pouvons demander des titres. Super comme générosité de votre part. De ma part, je vais vous glisser une quinzaines de titres. A vous de faire votre sélection et suivant votre discothèque, bien sur. Voici la liste des chansons avec date (plus ou moins juste).
    Dani - La petite qui vient de loin 1970
    Evy - Viens viens 1964
    Fernand Raynaud - Le professeur de gymnastique 1966
    Franck Alamo - A travers les carreaux 1967
    Isabelle Aubret - C'est si peu de dire je t'aime 1967
    Joe Dassin - Elle était oh 1972
    Les Athériens - Le boxeur 1971
    Les Compagnons de la Chanson - Le vent d'un nouveau monde 1971
    Marcel Amont - Vivement qu'on soit heureux
    1972
    Mary Roos - Je c'est i, tu c'est you 1973
    Pierre Gilbert - Les yéyés 1964
    Pauline Julien - L'âme à la tendresse 1973 (une Canadienne je crois...)
    Pierre Provence - Six roses 1969
    Sacha Distel - Je sais que je t'aime 1964
    Sylvie Vartan - C'était la belle vie 1972
    Voilà de quoi remplir votre juke box si vous le souhaitez. A très bientôt pour écouter ces titres (ou quelques uns)grand merci Castor33
    3
    Lundi 17 Mars 2014 à 12:39

    Bonjour Geoss,

    Je viens te souhaiter un bon Lundi.
    Ton article sur le Juke-box est intéressant !
    Merci de tes visites !

    À bientôt

    Gros bisous

    Bisette.

    2
    Lundi 17 Mars 2014 à 10:58
    Bonjour Mon Georges
    Enfin un matin de libre pour venir et écouter des musiques ! Extra ton truc !!! j'adore Cabrel et après une petite danse , ma petite Isabelle Aubret et non je ne débranche pas France Gall !!!!!!!!!!!!
    Passes une belle journée .
    Vraiment sympa ton Juke Box !!!!
    Bisous Nadine
    1
    Lundi 17 Mars 2014 à 03:53

    Une révolution cet appareil

    et pourtant on en trouve presque plus

    c'est dommage

    gros bisous mon ami Georges bon lundi pour toi

    amitié Mado

     

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :