•  

    Michèle Torr, de son vrai nom Michelle Cléberte Tort, est une chanteuse française née le 7 avril 1947 à Pertuis (Vaucluse). Considérée parfois comme la « Piaf blonde », sa voix puissante a une modulation rocailleuse. Elle possède l'un des plus beaux palmarès de la chanson française avec plus de 35 millions de disques vendus à travers le monde, 434 chansons enregistrées, 53 albums, 70 disques, 30 disques d'or et 1 disque de platine. Elle réside actuellement près d'Aix-en-Provence.

     

    Michèle TORRDébuts
    Michèle Torr, originaire du Luberon, est élevée par une mère passionnée par la chanson. Elle gagne tous les radios crochets de sa région, en y interprétant notamment des chansons d'Édith Piaf, qu'elle admire depuis toujours. Dès lors, Michèle Torr n'a qu'une idée en tête : devenir chanteuse.
    En 1962, elle se présente au concours « On chante dans mon quartier », organisé par la mairie d'Avignon. Elle y interprète la chanson Exodus d'Édith Piaf, et remporte le concours devant une autre chanteuse provençale, promise elle-aussi à une grande carrière, une certaine Mireille Mathieu. Grâce au succès d'Avignon, Michèle Torr fait la première partie de Jacques Brel au Palais des papes d'Avignon.
    Elle débute réellement sa carrière en 1964, en interprétant des chansons anglo-américaines traduites en français, comme c'était à la mode à cette époque, telle que l'adaptation en français de la chanson Only You des Platters, qui fut l'un de ses premiers grands succès. Elle chante également des chansons inédites et rejoint très vite la bande de Salut les copains et Age tendre et tête de bois, avec Sylvie Vartan, Johnny Hallyday, Christophe, Sheila, etc.

    Michèle TORRAnnées 1970
    Dans les années 1970, Michèle Torr change petit à petit de registre pour évoluer dans la chanson et conquérir un nouveau public, avec beaucoup de chansons sur une thématique romantique, comme Une vague bleue, Cette fille c'était moi, Quand un homme a du charme, ou encore des chansons proches de l'actualité du moment, comme celle traitant du divorce avec la chanson, intitulée La séparation. Elle chante aussi des chansons assez nostalgiques du temps des copains, comme Discomotion où elle évoque ses premiers succès en compagnie de Johnny Hallyday et Sylvie Vartan, sans oublier J'aime.
    Michelle Torr participe deux fois au Concours eurovision de la chanson. Tout d'abord en 1966, où elle représente le Luxembourg avec la chanson Ce soir je t'attendais, puis en 1977 pour Monaco, où elle interprète un titre qui connaîtra un certain succès en Europe : Une petite française. De même, elle remporte en 1970 le Grand Prix d'Interprétation de la chanson au Japon et participe au festival de la chanson de Rio, devant le « roi » Pelé.

    Michèle TORRAnnées 1980
    En février 1980, elle réalise son premier Olympia en vedette, qui dure un mois à guichets fermés. Depuis 1980 et jusqu'à aujourd'hui, elle se produit toujours à l'Olympia. D'ailleurs, pour célébrer ses 40 ans de chansons, c'est aussi l'Olympia qu'elle a choisi.
    Pendant les années 1980, on la voit fréquemment à la télévision, comme dans l'émission de variétés de Michel Drucker, Champs-Élysées. À cette époque, elle interprétera un de ses plus gros succès, une chanson pour Mère Teresa, intitulée « J'en appelle à la tendresse ». Cette chanson dénonce le népotisme, le mensonge, l'intolérance et appelle à plus d'amour dans un monde déchiré. Elle a eu auparavant en 1978 un autre grand succès, avec Emmène-moi danser ce soir (3 millions de disques vendus), une chanson prenant pour thème l'amertume et la nostalgie au sein d'un couple où il n'y a plus de communication.
    En 1982, on peut l'entendre dans la série télévisée française Joëlle Mazart, où elle interprète le générique avec la chanson Parking.

    Michèle TORRAnnées 1990
    Dans les années 1990, Michèle Torr continue d'enregistrer de nouveaux albums, avec un succès plus mitigé par rapport aux deux précédentes décennies. Elle a par ailleurs eu quelques ennuis dans sa vie privée. Elle est apparue moins souvent à la télévision, conséquence de la baisse progressive d’émissions vouées à la chanson française, hormis des émissions de variété nostalgiques, telles que Succès fou ou encore Salut les copains.
    Cependant, Michelle Torr a gardé son public qui lui est resté fidèle. Elle enchaîne des compilations de ses anciens succès mais fait moins de nouveaux albums et aucun nouveau single depuis 1999. Elle a également fait des reprises de chanteurs célèbres, comme Édith Piaf. La prière sévillane, fut l'un de ses grands succès des années 1990. À noter qu'elle n'a jamais figuré dans le hit-parade du top 50 depuis sa création en 1984, même si elle en a frôlé l'entrée.

    Michèle TORRAnnées 2000
    En 2006, Michel Algay lui propose de participer à une tournée de chanteurs des années 1960-1970 : Âge tendre et Têtes de bois. Elle y retrouve Stone et Charden, Leny Escudero, François Deguelt, Frank Alamo, Richard Anthony, Demis Roussos, entre autres.
    En 2007, la tournée continue. Le 25 février, Michèle Torr est la marraine du concours de Super Mamie France 2007.
    En 2008, Michèle Torr se produit à l'Olympia, du 10 au 13 avril. Elle sort ensuite un nouvel album, Ces années-là, qui contient 16 titres, dont la reprise de Pour ne pas vivre seul de Dalida. Elle y fait également un clin d'œil à d'autres artistes, et interprète une chanson écrite par Jacques Roure, en hommage à Sœur Emmanuelle, morte à l'âge de 99 ans en novembre 2008.
    En 2010, elle fait partie de la Tournée Âge tendre et Têtes de bois saison 5, au côté notamment de Stone, Eric Charden, Sheila, Hervé Vilard ou Alain Turban.
    En 2011, Michelle Torr se produira à l'Olympia, du 6 au 8 mai 2011, ainsi que dans toute la France. Elle fera sans doute son retour sur la tournée Age Tendre Saison 7.
    Un DVD, La mélancolie de la chanteuse est sorti en 2012 dans lequel Michèle Torr (avec Nancy Holloway, Stone et Rika Zaraï) participe, en reprenant Tous les oiseaux reviennent, chanson de 1970 réorchestrée dont les bénéfices sont reversés à une association.

    Michèle TORR

     

    Vie privée
    Michèle Torr a vécu avec le chanteur Daniel Bevilacqua, plus connu sous le pseudonyme de Christophe, avec lequel elle a eu un fils en 1967, Romain Vidal, il eut un fils Samuel Vidal. Romain lui écrit aujourd'hui certaines de ses chansons contribue aux tournées de sa mère.
    Elle se marie avec Jean Vidal, avec lequel elle a eu une fille en 1973, Émilie Vidal.

     

    Cinéma
    1968 : Le diable aime les bijoux (tournage en Espagne)
    1997 : Ma vie en rose de Alain Berliner : emmène-danser ce soir

     

    Michèle TORR

     

    Je dédie cette chanson à toutes les Mamans

    C'est la version que je préfère, écouter et dite moi ce que vous en penser

    Maman, le plus belle du monde

     




    Ref : Wikipédia






    Partager via Gmail

    14 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique