• Sheila, 1978

     

    1978, deux 45t pour Sheila

     

     

     Format : 45 tours / 17cm / SP
    Sortie : 1978 chez Carrère (49.393)
    Pochette : A. Dejean
    Voir : SHEILA B. DEVOTION - SHEILA
    Et aussi : Alain DEJEAN (Photographe)
    Face A : You light my fire (M. Wickfield - P. Racer - P. Forest)
    Face B : Gimme your loving (M. Wickfield - P. Racer - P. Forest)

     

     

    Sheila, 1978

     

     You light my fire

     

     

     

    Gimme your loving 

     

     

      

    Sheila, 1978

     

     

    Format : 45 tours / 17cm / SP
    Sortie : 1978 chez Carrère (49.413)
    Pochette : Benjamin Auger (S.L.C.)
    Voir : SHEILA
    Et aussi : Claude CARRÈRE (Auteur-Compositeur) - Toto CUTUGNO (Auteur-compositeur) - Jean SCHMITT (Auteur-Compositeur) - Benjamin AUGER (Photographe)
    Face A : Kennedy Airport (Toto Cutugno - Claude Carrère - Jean Schmitt)
    Face B : Kennedy Airport (instrumental) (Toto Cutugno)
    ------------------------------
    Arrangements : M. Wickfield 

     

     

    Sheila, 1978

     

     

     

     

    Kennedy Airport 

     

     

     

     

     

     

     

     

    Sheila, 1978

     

     

     

     

     

    « Sheila, 1977Sheila, 1977 et 1978 vidéos »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    3
    Lundi 3 Avril à 09:02

    Bonjour Georges

    Bon pas ce que je préfère ... j'avoue j'aimais Sheila quand j'avais 6/7 ans et puis après ... ben pas vraiment .

    Passes une belle journée

    Bises

    Nadine

    2
    Dimanche 2 Avril à 22:04

    "You light my fire" ne m'a pas laissé un souvenir impérissable.

    Par contre je me souviens de "Kennedy airport."

    Merci pour ces rappels qui nous ramènent  à nos tendres années.

    Passe une bonne soirée et une bonne semaine.

    Amicalement, Michel 

    1
    Dimanche 2 Avril à 21:32

    Une Sheila qui c'est fait "siffler" au concert "âge tendre" que j'ai été voir au Zénith. Elle a jeté négligemment par derrière elle, un bouquet de fleurs qu'un fan lui a donné après avoir patiemment attendu les bras levés, qu'elle se décide enfin de prendre à la fin de sa chanson. Elle a essayé maladroitement de se rattraper et de s'excuser en affirmant qu'elle n'avait pas de vase à sa portée. Elle a été vraiment détestable sur ce coup là. Par contre Marcel Amont, Linda de Souza et Gérard Lenorman ont été remarquables.

    La semaine dernière j'ai changé d'époque et de rythme aussi: les Stars 80 ça déménage fort: impressionnant. Voir mes artciles sur tous ces derniers spectacles que j'ai fais; y compris celui en hologramme à Paris avec Claude François, Dalida, Mick Brant.....

    Très bonne semaine.à bientôt.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :