• Sacha Distel

     

     

    Sacha-Alexandre Distel, dit Sacha Distel (Sacha est le diminutif russe du prénom Alexandre), est un guitariste de jazz, compositeur et chanteur français d'origine russe par son père, Leonid Distel, chimiste russe émigré. Sacha Distel est né à Paris le 29 janvier 1933, mort au Rayol-Canadel-sur-Mer le 22 juillet 2004.

      

    Sacha DistelBiographie

    Par sa mère, Andrée Ventura, Sacha Distel est le neveu de Ray Ventura. Il commence par être guitariste de jazz dans les boites de Saint-Germain-des-Prés. Il fait ses débuts de chanteur en 1958 au casino d'Alger. Après une idylle avec Brigitte Bardot, il épouse en 1963 la skieuse Francine Bréaud avec laquelle il aura deux fils, Laurent (1964) et Julien (1967). Bercé par les accords des « Collégiens », éduqué par les plus grands, poussé par Ray Ventura, Stan Getz, Django Reinhardt et bien d'autres, à la fin des années 1950, il va devenir un grand guitariste de jazz français. Il joue avec Stephane Grappelli, Roger Guérin, Maurice Vander, ou Michel Portal.

      

    Sacha DistelL'éveil

    Grâce à son oncle Ray Ventura, qu’il prenait comme modèle, Sacha Distel s’intéressa progressivement au jazz. « L’oncle Raymond » était en effet tombé dans le chaudron dès son plus jeune âge. L’Original Dixieland Jass Band qui marqua le début officiel du style n’existait que depuis quelques années quand Raymond Ventura monta son propre orchestre au lycée. Il eut vite à cœur de promouvoir ce courant musical durant les années 1930 et contribua à la percée du « swing » en France. Sacha Distel était à bonne école lorsque son oncle s’installa à Paris avec « ses Collégiens » et qu’il put assister aux diverses répétitions et enregistrements de l’orchestre. Vite absorbé par cette nouvelle mouvance entrainante, il délaissa le piano pour des contrées sonores plus excitantes que semblaient offrir la guitare. C’est avec Henri Salvador et son installation dans un studio proche de l’appartement de la rue Erlanger en 1947 que le guitariste prit définitivement le pas sur le lycéen. Chargé d’amener l’étoile montante de Ray Ventura aux studios de Neuilly, le jeune Sacha devint progressivement un élève de ce dernier. Henri Salvador, dont le succès était déjà palpable, accepta de lui enseigner les rudiments de la guitare qui lui ouvrirent rapidement les portes du milieu à son tour. La formation des « Noise Makers », de « jeunes gens » du seizième arrondissement de Paris, ne tarda pas à vouloir compter le jeune prodige parmi eux et ce fut le début du succès. Adulé par les jeunes filles du quartier, l’orchestre fut vite l’incontournable des « surprises-parties » avec ses sonorités Jazz Nouvelle-Orléans.

    Sacha Distel

    Sacha Distel et les guitares

    La première Tout a commencé en 1947, après un jeudi en compagnie d’Henri Salvador. Un père consentant et son fils, des étoiles dans les yeux, prêts pour l’acquisition qui détermina toute une vie. Après une heure de sélection et autres réjouissances, c’est une Di Mauro marron clair en bois naturel qui eut raison du jeune Sacha. Ensuite, Sacha Distel créa "son" modèle de guitare jazz, conçue puis fabriquée jusqu'en 1994 par les frères Jacobacci.

    Sacha Distel

    La découverte du Be-bop, un moment décisif

    Les premières heures du succès des « Noise Makers » ne passèrent pas inaperçues. Ray Ventura qui avait eu vent de la chose proposa au jeune Sacha de venir à une soirée à l’Alhambra l’hiver de 1948. Dizzy Gillespie y jouait avec son orchestre, un véritable choc pour l’adolescent. Entouré alors par ceux qui deviendront par la suite des grandes figures du monde de la musique (Bruno Coquatrix, Paul Misraki, André Hornez), Sacha découvre le Be-Bop, persuadé qu’il était en train d’écouter, sans aucun doute, l’avenir de la musique jazz. Dès le lendemain, il tente le tout pour le tout en essayant de rallier les Noise Makers à sa nouvelle quête. Cette tentative scellera la fin de l’orchestre et donnera naissance à deux groupes concurrents : Les irréductibles du New Orleans de Guy Wormser et les aficionados du cool jazz et du be-bop menés par Sacha. C’est en rencontrant Hubert Damisch, un saxophoniste et fan de cool jazz, que Sacha monte le groupe qui lui permettra d’entrer dans la cour des grands. Avec l’aide de Jean-Marie Ingrand (bassiste), Mimi Perrin (pianiste) et Jean Louis Viale (batterie) ils décrochent à la Nuit Du Jazz du Coliséum le prix du meilleur petit orchestre moderne (Hubert et Sacha récoltant, quant à eux, des prix en tant que sax-ténor et guitariste). Le Café restaurant Sully d’Auteuil les engage pour jouer tous les samedis après-midi, Jean-Louis Durand lui propose de l’accompagner pour une tournée en Bretagne. C’est le début de la carrière de musicien de Sacha qui commence alors, le bac en poche l’année d’après. Admirablement « coaché » à Paris par un Henri Salvador au goût sûr pour les mélodies suaves et les rythmes enjôleurs, Sacha va découvrir la musique noire. Il a 19 ans lorsque Ray Ventura l'expédie à New York apprendre l'anglais et le métier d'éditeur. La composition a toujours fait partie des intérêts majeurs de Sacha Distel. Sacha a toujours aimé la scène. Seul, avec guitare ou sans, en groupe, en grand orchestre ou pour une comédie musicale, il n'hésitait guère à monter sur les planches dès qu'il en avait l'occasion (y compris pour la Reine d'Angleterre). Couronné en 1959 par le Grand Prix de l'Académie Charles-Cros, il débute à l'écran avec « Les Mordus ». À partir de 1963 (et jusqu'en 1971), il commence à animer les émissions de variétés à la télévision, notamment les « Sacha show » de Maritie et Gilbert Carpentier, émission qui avait notamment pour auteurs Serge Gainsbourg et Jean Yanne. Le 28 avril 1985, il est victime d'un accident de la route, sur la RN 7 dans la traversée du hameau de Maltaverne (commune de Tracy-sur-Loire, à proximité de Cosne-sur-Loire), à bord d'une Porsche Carrera en compagnie de la comédienne Chantal Nobel, alors héroïne du feuilleton télé Châteauvallon. Chantal Nobel, grièvement blessée, en ressort handicapée à vie. Lui-même est légèrement blessé à la tête et sera condamné à un an de prison avec sursis pour blessures involontaires. Il a tenu le rôle principal dans la comédie musicale Chicago à Londres en 2001. Il meurt à 71 ans le 22 juillet 2004 des suites d'un cancer de la peau. Il repose dans la crypte familiale de la propriété de ses beaux-parents au Rayol-Canadel. Sacha Distel et Henri Salvador sont les deux seuls chanteurs de variété française à figurer dans le Dictionnaire du Jazz.

      

    Sacha Distel

    Filmographie

     

    En plus de cinquante ans de carrière, quelques films et des dizaines de shows télévisés.

    1953 : Femmes de Paris de Jean Boyer (apparition, membre de l'orchestre de Ray Ventura)

    1962 : Les Sept Péchés capitaux de Claude Chabrol

    1962 : Nous irons à Deauville de Francis Rigaud

    1964 : La Bonne Soupe de Robert Thomas

    1964 : La Bonne Occase de Michel Drach

    1970 : Le Voyou de Claude Lelouch

                                     1971 : Sans mobile apparent de Philippe Labro 

                                     2001 : Absolutely Fabulous de Jennifer Saunders

     

      

    Sacha Distel

     

    Pour terminer, une chanson qui nous montre bien

    la joie de vivre de ce chanteur regretté.

    Accompagné par Ray ventura et Henri Salvador

    Qu'est-ce qu'on attend 

     

     

     

    Biographie Ref : Wikipédia

     

     

     

    « Richard Anthony, 1959 première télévisionSacha Distel, premier 45 tours »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    11
    Lundi 9 Septembre 2013 à 11:16

    Bonjour Fredounet

    Tout d'abord si j'ai écrit VINYL sans E c'est tout simplement volontaire de ma part 

    Pour la grosseur du texte c'est vrai qu'au début il était un peu petit mais cela a été rectifier depuis

    La chanson Qu'esqu'on attend pour être heureux à été écrite par Ray Ventura en 1937 et reprise par Sacha Distel en 1993 sur un album en hommage à Ray Ventura

    1993

    Pays d'édition :
    France

    Label : 
    East West

    Arrangements : 
    Raymond Gimenes – Bernard Arcadio

    Avec : 
    H. Salvador - P. Misraki – S. Grappelli - S. Adamo - J.P. Cassel - Michel Fugain – P. Lavil - G. Marchand - F. Perrin - J. Yanne - C. Brasseur - D. Cowl - J. P. Foucault - M. Legrand - J. Martin – Popeck - R. Zabel – Carlos - M. Drucker - G. Holz - E. Macias - C. Morin - Sim

    Titres

    - 1 Qu’est-ce qu’on attend pour entre heureux ? (A. Hornez / P. Misraki) 
    - 2 Tiens tiens tiens (A. Hornez / P. Misraki) 
    - 3 Comme tout le monde (A. Hornez / P. Misraki) 
    - 4 Ca vaut mieux que d’attraper la scarlatine (A. Hornez / P. Misraki) 
    - 5 Sur deux notes (P. Misraki) 
    - 6 A la mi-août (A. Hornez / P. Misraki) 
    - 7 Tant je suis amoureux de vous (A. Hornez / P. Misraki) 
    - 8 Tout va très bien madame la marquise ( Bach - Laverne / P. Misraki) 
    - 9 Je voudrais en savoir davantage (A. Hornez - H. Decoin / P. Misraki) 
    - 10 Maria de bahia (A. Hornez / P. Misraki) 
    - 11 Insensiblement (Paul Misraki) - avec Stéphane Grappelli 
    - 12 Les chemises de l’archiduchesse (M. H. Bloch / P. Misraki) 
    - 13 Hey Ba Be Re Bop (C. Hammer - C. Level / L. Hampton) 
    - 14 Si le nez de cleopatre (A. Hornez / P. Misraki) 
    - Avec tous les “Super- collégiens” - 
    - 15 Fantastique (Paul Misraki)

     

     

    Salutations .................. Georges

    10
    Fredounet
    Lundi 9 Septembre 2013 à 07:45

    Regarde dans le dictionnaire le mot "vinyle" avant de l'écrire. Ray Ventura est mort en 1979 comment peut-il jouer un morceau de 1993 ? Sinon avec ton fond d'ecran, ton blog est illisible.

    9
    bisette1205 Profil de bisette1205
    Jeudi 7 Mars 2013 à 20:38

    Rebonjour,

    Quelle belle biographie de Sacha Distel. Je l'aimais beaucoup et ses chansons étaient autant belles que lui. Merci pour tes visites très agréables qui me font très plaisir. C'est très dommage qu'il soit mort. Selon sa femme Francine , il a eu 3 cancers. 

    Je te souhaite une très bonne soirée

    Bisous de Bisette

    chat noir

    8
    bisette1205 Profil de bisette1205
    Vendredi 11 Janvier 2013 à 09:20

    Bonjour Georges ,

    J'aime beaucoup Sacha Distel , il a fait de belles chansons, dommage qu'il soit mort. Lui aussi est passé de nombreuses fois chez Michel Drucker.

    À bientôt sur mon blog je l'espère

    Bisette 1205

    www.bisette1205.eklablog.com  Vivement Michel

    7
    Mercredi 21 Novembre 2012 à 15:18

    Que de bon souvenirs avec SACHA et également ses fameux ses SACHA SHOW  le french lover de ces dames .

    Amicalement

    henry80

    6
    Samedi 8 Septembre 2012 à 08:25

    Scandale dans la famille un tube à l'époque, une réalité aujourd'hui, un tout cas un chanteur que l'on oublie pas

    bon wek end

    bisous

    marie

    5
    Vendredi 7 Septembre 2012 à 07:55

    Qu'est ce qu'on a fait des tuyaux? Des lances et de la grande échelle?

    amicalement

    Claude

    4
    oldies Profil de oldies
    Vendredi 7 Septembre 2012 à 07:44

    Salut geoss

    magnifique biographie d'un chanteur que j'aime beaucoup

    bravo pour ce travail

    moi pour l'instant j'ai change d'hebergeur de mp3

    pour que l'on puisse ecouter en entier mes nouveaux post

    amitié

    3
    Jeudi 6 Septembre 2012 à 19:38

    Merci  Georges .

    Je viens de réécouter Sacha Distel  ( 2 coupures )

    Bonne soirée .

    Amitié .

    Maz

    2
    cwhccd Profil de cwhccd
    Jeudi 6 Septembre 2012 à 18:38

    Quelle biographie formidable. Je connaissais ses relations avec R. Ventura, H. Salvador, Dj. Reynharht. Un bon chanteur notre "Julio Igglésias" français oserai-je dire.....!!! Bonne soirée.

    1
    Jeudi 6 Septembre 2012 à 17:41

    Bonjour Georges .

    Merci pour tes visites .

    Je n'y crois pas !

    J'ai réussi a écouter l'intégalité de la chanson de Sacha Distel ...

    Sans aucune coupure !...

    Est ce que tout serait remis en marche ?

    Pourrais  tu essayer de lire un titre sur mon blog .... Et me dire si sa fonctiomme normalement ?

    ( Si cela ne te dérange pas ? )

    Merci .

    Amitié .

    Maz            

    Ps : Félicitation pour la bio de Sacha Distel ..... Super !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :