• Paul Mauriat & Marcel Bianchi

     

    1975, Paul Mauriat et Marcel Bianchi

     

    instru 44      instru 44      instru 44      instru 44      instru 44

     

     

    Paul Mauriat & Marcel Bianchi     Paul Mauriat & Marcel Bianchi

                                      Face   A                                                               Face   B 

                               Only You                                          Everybody Loves Somebody

                             

                                  Sleep Walk                                                        My Prayer

                          

                      Tie A Yellow Ribbon                                              Love Story

                          

          Once Upon A Time In The West                                  Orfeu Negro

                          

                             El Condor Pasa                                                Love Is Blue

                          

                         Over The Rainbow                                                Yesterday

                           

     

     

    instru 06        instru 09        instru 09        instru 09        instru 06

     

     

    MARCEL BIANCHI

     

     

    Paul Mauriat & Marcel Bianchi

     Marcel BIANCHI, fils unique d'une famille d'origine corse, voit le jour à Marseille en 1911. A l'âge de 7 ans, on lui offre une mandoline sur laquelle il commence à jouer, d'oreille, les airs qu'il a dans la tête. Il s'éxerce ensuite au violon. C'est à l'âge de 12 ans qu'un oncle de Corse lui met entre les mains sa première guitare. Il apprend seul, sans le concours d'aucune méthode, ignorant le solfège, et passionné par l'instrument, progresse si rapidement qu'il se verra engagé quelques cinq ans plus tard dans les orchestres qui ont l'habitude de jouer dans les bars du port de Marseille, dont: "La Mascotte".

    Jouant régulièrement au sein de ces petits combos, il rencontre un jour parmi les spectateurs, un marin qui lui montre la technique du "bottleneck". Très impressionné, aussitôt rentré chez lui, il réhausse le sillet de sa guitare en glissant un morceau de bois sous les cordes et se fabrique un bottleneck à l'aide d'un goulot de bouteille. La Slide-guitar des Noirs américains n'était guère connue en Europe à cette époque, début des années 30, mais la guitare hawaïenne était en vogue, surtout à Marseille oú l'on révait de rivages et de paradis lointains. Ignorant tout de la technique en open-tuning, Marcel commence par jouer sur deux cordes. Il arrive rapidement à se familiariser avec les sons, et devient une "attraction" sur le port de Marseille. Comme nous le verrons par la suite, devenu spécialiste du slide, il n'oubiera jamais ce style et enregistrera de nombreux morceaux sur des "lap-steel" ou guitare hawaïennes électriques ........................................

     

    La suite de sa biographie c'est ici

     

     

     

     

     

     

    « Gloria Lasso, 1959 suite & finMichel Sardou,1971 »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 22 Février 2015 à 17:25

    Bonjour mon cher Goess, 

    je viens te souhaiter un bon Dimanche ! 

    J'aime bien Paul Mauriat ! 

    Je connais : 

    Only You 

    Sleep Walk ! 

    El Condo pasa ! 

    Magnifique ! 

    Bisous de Bisette. 

    Bon Dimanche

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :